Découvrez d'autres sites de l'AVF
Association végétarienne de France V-Label 1,2,3, VEGGIE! Végépolitique
Végécantines
La boîte à outils pour des menus végés à la cantine
Envie de soutenir l'action de l'AVF en faveur des cantines ? Découvrez notre boutique
Végécantines a reçu le prix du jury de la Fondation 1% pour la planète
Accueil » Influenceurs » L’action de l’AVF en faveur des menus végés à la cantine

L’action de l’AVF en faveur des menus végés à la cantine

L’Association végétarienne de France (AVF) a trois objectifs :

  • faire évoluer la loi ;
  • faire en sorte que les acteurs de terrain soient opérationnels ;
  • faire en sorte que les usagers connaissent leurs droits et soient accompagnés si besoin.

Comment l’AVF agit-​elle ?

Elle œuvre auprès du législateur pour faire évoluer la loi

En 2018, l’association a déjà contribué à faire adopter LA LOI SUR LES MENUS VÉGÉS, grâce à une collaboration intense et quotidienne avec Greenpeace, la fondation Nicolas Hulot et L214.

L’AVF a désormais deux nouveaux objectifs :

  • rendre obligatoire l’option végétarienne quotidienne pour les usagers qui en font la demande.
  • faire en sorte que la loi Cazebonne, qui a été pensée comme une expérimentation sur deux ans, soit non seulement reconduite mais amplifiée.

***

Elle accompagne les acteurs de la restauration collective

La végétalisation des menus relève certes de leur bonne volonté, mais il faut avoir à l’esprit que le processus est loin d’être simple et implique à la fois des problématiques réglementaires, logistiques, d’approvisionnement, etc.

L’AVF propose donc aux acteurs de la restauration collective, cuisiniers, gestionnaires, élus, diététiciens, nutritionnistes, etc. :

  • de l’information claire et fiable, en libre accès
  • du soutien opérationnel
  • de la formation pour les cuisiniers

Retrouvez toutes les ressources mises à disposition des cuisiniers et des gestionnaires ainsi que des diététiciens et nutritionnistes.

***

Elle informe et soutient les usagers

Chaque jour, l’AVF est contactée par des usagers qui cherchent une solution pour eux-​mêmes ou leur enfant. Aujourd’hui en France, chaque jour, des enfants, des collégiens, des lycéens n’ont d’autre choix que de quitter la cantine le ventre quasi-​vide. Certains très jeunes enfants sont même amenés à consommer viande ou poisson contre l’avis de leur famille, qui est parfois végétarienne depuis plusieurs générations.

Pour que les choses changent, l’AVF :

  • conseille les usagers en grande difficulté.
  • met à disposition de l’information vérifiée et régulièrement mise à jour.
  • prend contact avec les structures de restauration collective qui ne respectent pas la loi.

 

Retrouvez ICI toutes les ressources mises à disposition des usagers.

 

L’AVF n’agit pas seule !

Greenpeace et l’AVF travaillent ensemble chaque jour afin de produire des contenus fiables et adaptés aux besoins des acteurs de terrain (livrets “6 bonnes raisons de proposer des menus végés à la cantine” et “Mon enfant a-​t-​il besoin de viande pour bien grandir ?”). L’AVF est partenaire de l’association Assiettes Végétales qui s’occupe plus particulièrement de la transition des restaurants universitaires. L’AVF collabore également avec l’association L214, qui œuvre quant à elle pour la végétalisation de la restauration privée.

 

0