Découvrez d'autres sites de l'AVF
Association végétarienne de France V-Label 1,2,3, VEGGIE! Végépolitique
Végécantines
La boîte à outils pour des menus végés à la cantine
Envie de soutenir l'action de l'AVF en faveur des cantines ? Découvrez notre boutique
Végécantines a reçu le prix du jury de la Fondation 1% pour la planète
Accueil » Influenceurs » Chiffres clefs

Chiffres clefs

Les chiffres clefs des pratiques alimentaires en France

  • 5% des Français sont végétariens ou végétaliens tude Ifop – Lesieur, 2017).
  • 34% des Français sont flexitariens : ils ont globalement diminué leur consommation de viande et de poisson tude Kantar Worldpanel, novembre 2017).
  • 9% sont même strictement flexitariens : ils mangent de la viande et du poisson moins de deux fois par mois tude Ifop –Lesieur 2017).

→ Aujourd’hui l’alimentation végétarienne dépasse largement la communauté végétarienne : c’est une pratique alimentaire à part entière.

  • 11% des 16–25 ans sont végétariens ou végétaliens (sondage Diplomeo, 2017).
  • 10% des Français envisagent de devenir végétariens, 18% des 25–49 ans (sondage OpinionWay réalisé pour Terra Eco 2016).
  • 88 % des étudiants mangeant au resto U jugent qu’il serait judicieux que les Restos U proposent une option végétale quotidienne et 94 % la choisiraient ne serait-​ce qu’occasionnellement (étude de MIS pour L214 et Assiettes Végétales réalisée entre le 21 mars le 4 avril 2019)

→ La proportion des végétariens chez les jeunes est deux fois plus importante que chez les adultes. Sur le terrain de la restauration scolaire, de nombreuses structures cherchent des solutions pour répondre à cette demande grandissante.


Les chiffres clefs de la restauration collective

  • 59 % des Français sont favorables à l’introduction de repas végétariens dans les cantines scolaires, soit près de 6 Français sur 10. Le chiffre s’élève à 74% pour les 18–34 ans (sondage Greenpeace-​BVA, 2018).
    • La majorité des villes de plus de 30 000 habitants a déjà introduit les menus végétariens (menus alternatifs pour tous et/​ou option végétarienne à la demande). Parmi elles : Agen, Angers, Bayonne, Bordeaux, Clermont-​Ferrand, Grand Poitiers, Grenoble, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Strasbourg, Toulouse, etc. (étude AVF 2018).
    • Dans les territoires à forte présence musulmane, l’option est choisie en moyenne par 30 à 45% des convives (Agen 37%, augmentation d’1% par an) (étude AVF 2018).
  • Dans les autres territoires, l’option est choisie en moyenne par 30% des convives dans les collèges et lycées, 30 à 40% dans les écoles du premier degré (étude AVF 2019).

→ Attention aux effets de seuil : lorsque les usagers sont sondés avant l’introduction de l’option, la demande est rarement supérieure à 5%. Elle évolue après, sur plusieurs mois.

→ Les principaux freins à la mise en place des repas végétariens sont :

1/​ L’absence de corpus de recettes adaptées à la restauration collective. Ce frein est dépassé par les très grosses villes, mais reste un problème majeur pour les communes de taille moyenne, les collèges et les lycées.

2/​ La réglementation : elle n’intègre pas suffisamment le levier des protéines végétales, et oblige à servir des œufs à une fréquence trop élevée. Elle rend très difficile la mise en place de l’option quotidienne.


Combien de cantines exemplaires en France ?

On entend par “cantine exemplaire” une collectivité, un collège, un lycée, un restaurant universitaire, etc. qui propose une offre végétarienne ou végétalienne très en avance sur la norme actuelle.

Les villes et cantines proposant une option “vraiment” végétarienne chaque jour à la demande de l’usager sont au nombre de 14 — toutes les écoles de Bègles, Le Creusot, Montereau, Paris 2e, Paris 18e, Saint-​Étienne, Valence, Lons le Saunier, Fontenay-​Sous-​Bois, Agen, certains restaurants universitaires de Lyon, Rennes, d’Amiens, Lille, Besançon.

Les villes et cantines proposant deux menus végétariens ou végétaliens par semaine sont au nombre de 3 : toutes les écoles de la ville de Lille, de Grenoble et de Paris 19ème.

Retrouvez la “carte des cantines exemplaires… ou pas!” en vous rendant sur cette page.

Vous connaissez une ville ou structure exemplaire ne figurant pas dans cette liste ? Proposant par exemple une option strictement végétarienne tous les jours ou deux menus végétariens /​ végétaliens par semaine ? Écrivez-​nous !

Influenceurs et précurseurs

  • Dans un communiqué de presse publié le 28 mars, la Fédération nationale des parents d’élèves (FCPE) a demandé la mise en place de deux repas végétariens par semaine dans les cantines.
  • La pétition lancée par Yves Jégo en faveur d’une option végétarienne dans toutes les cantines publiques à chaque service a recueilli près de 165 000 signatures.
  • En mars 2016, le parlement portugais a rendu obligatoire l’option végétaLienne dans toutes les cantines publiques. Le population portugaise ne compte pas plus de végétariens que le reste de l’Europe : il s’agit d’une décision en lien avec l’environnement et la santé.

 

0